EXPOSITION GALERIE INSULA – Paris


Laurent Allory

‘COINCIDENCES’

Wall 1

Exposition du 5  au 28 mars 2015
La galerie sera ouverte Vendredi 27 mars de 14h à 18h30,
Samedi 28 mars de 14h à 19h30 en présence de l’artiste.

Coïncidences, parce que le travail de Laurent Allory procède d’une succession de rencontres à un instant T, d’une série de correspondances entre les matières de l’oeuvre, les formes, les couleurs, les lieux explorés, les instants, les sensations, les cultures, les imaginaires.

Comme dans une immense opération chimique, ces éléments agissent et réagissent les uns aux autres pour donner un étonnant précipité chimique. L’œuvre.

Il y a d’abord la rencontre photographique de l’artiste avec un lieu. Pour cette nouvelle série, celui-ci a parcouru l’Asie et nous en a rapporté des éléments de vies, des bouts d’imaginaires, des extraits de sensations.

La seconde rencontre a lieu en fixant ces moments choisis sur un tirage photographique qui va servir de support à un travail à l’acrylique.

Nouvelle rencontre entre la photo et la peinture, nouvelle réaction chimique où les éléments s’ajustent, coïncident, se font écho l’un à l’autre.

L’œuvre est pleine de cette alchimie, pleine de cette vie que l’artiste a captée en lui et hors de lui.

Ne reste plus que la rencontre de l’autre avec l’œuvre, ultime invitation à entrer dans le jeu des coïncidences.

Dossier de Presse



ART PARIS ART FAIR – Grand Palais
Solo Show Thomas Jorion
Du 26 au 29 mars 2015
Stand F17

Basketball   95 x 120 cm Tirage Fine Art Hahnemuhle Ed.8 HD

Depuis une dizaine d’années Thomas Jorion parcourt le monde pour saisir l’étrangeté intemporelle des édifices à l’abandon. Il débusque ces espaces désertés où le temps semble figé, comme suspendu. Endroits singuliers, désormais oubliés, témoins silencieux d’une activité humaine depuis peu révolue, dont la nature et les saisons ont redessiné les traits.
Une esthétique du désenchantement et du silence. Vanités contemporaines.
Par ses images il nous donne à voir une beauté nouvelle, non conventionnelle, qui raconte l’homme et questionne son rapport à la société, à la modernité et au temps. Quelle trace laissons-nous ? Paysages urbains en ruine, usines désaffectées, appartements déserts, salle d’apparat d’anciens palais toscans, théâtres-cinémas américains abandonnés … Autant de lieux secrets et de solitude que le photographe fixe par ses clichés.
Comme pour défier l’inéluctable oubli.

bannière_carrée_APAF2015_150x150px_FR


Galerie INSULA
23 et 24 Rue des Grands Augustins – 2ème Etage – 75006 Paris
+33(0)6 07 74 96 57 / +33 (0)1 71 97 69 57

contact(at)galerie-insula.com / www.galerie-insula.com